AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue à Oxford, nous vous accueillons avec plaisir sur ce merveilleux forum, le thé Earl Grey et les speculoos offerts en prime ! • Toute l'équipe de TTR vous souhaite une Très Bonne Année 2011 !• Aidez-nous à faire connaître le forum en votant pour le top ! Cliquez sur les notes de la P.A ! TEAM WESTWICK •

Partagez | 
 

 •- Contexte-•

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Professeur George Henley
Fondateur
e=mc²

avatar


MessageSujet: •- Contexte-•   Jeu 11 Mar - 1:47


Contexte
version non définitive.




Vous imaginiez que Dublin la verte c’était moutons, pubs, bières à foison, jolies filles, drag-queen, rouquins et compagnie, avec son lot d’expatriés anglais, d’amoureux de la poésie et des grands espaces de liberté ? Laissez-moi rire.
Certes, je vous concède que Dublin c’est mignon comme un cœur, qu’on a envie de se jeter dans l’herbe et de crier « Liberté ! » comme le plus grand des imbéciles heureux.

Sauf qu’ici personne n’est libre. Jamais.

Dublin n’est pas si calme que ça mes bichons.
Connaissez-vous les grands pontes de cette ville ? Ceux qui tiennent les rênes de vos vies ? Ceux qui régissent l’ordre établi et qui peuvent le renverser en un rien de temps ? Non, ne pensez pas à un quelconque président ou à une riche famille héritière. Eux, ne représente qu'une minuscule part de l'autorité qui gouverne la capitale.

The TroubleMakers.

Ça ne vous dit rien? Une petite présentation s'impose.

Aussi célèbres que U2 ou The Cranberries dans la petite sphère de ce pays, les TroubleMakers maintiennent Dublin d'une poigne de fer. Fitzlan-Howard? Henley la starlette? Que de pâles imitations d'une terreur déjà bien poussée. Ceux ne sont que quelques petits jeunes en manque de sensations fortes et de reconnaissance.
Leur crédo ? Emmerder le monde à n’importe quel prix, pour prouver qu’il ne suffit pas d’être riche et célèbre pour influencer le cours d’une existence.
A l’époque il ne s’agissait que d’un jeu, une vaste blague entre amis, un action vérité encadré par quelques bouteilles de vodka et des rires gras, aujourd’hui c’est devenu plus qu’un concept.

Qui sont-ils ou qui sommes-nous ? Quelle est la vraie question à poser ? L’identité des membres est introuvable, tant que l’on ne fait pas partie du cercle si vertueux que sont les TroubleMakers.


Vous désirez un aperçu de leur vilénie? Je vous présente donc une de leur victime et qui fut des plus appréciées à faire chanter ainsi qu'un témoignage poignant d'un idiot du village. Dégustez-bien!


«  Journal de Rosie K. Gordon.

Jeudi 26 août 2010.
Cher Journal,
Je marchais tranquillement dans la rue pour rejoindre mon petit ami au restaurant, quand soudain un homme apparu devant moi, masqué. Son masque gardait ce sourire abominablement monstrueux. Il s’avançait doucement, tandis que je restais de glace, paralysée de tous mes membres. Halloween n’était prévu que dans quelques mois à ce que je sache, et aucune fête à ma connaissance n’était organisée en ce jour. Je ne sais pas vraiment ce qu’il s’était passé par la ensuite. Je me mis à pleurer toutes les larmes de mon corps, et je sentis quelque chose se balader dans mes cheveux, avant qu’il ne disparaisse et que j’ouvre mes yeux, humides. Je couru à vive allure vers la rue principale, entendant des rires moqueurs derrière moi, mais je n’osais pas me retourner. Qui était-il, que m’avait-il fait ? Je m’arrêtais devant une vitrine, et voyant mon reflet, j'hurlais. Mes cheveux étaient courts et mal coupés. Comment allais-je faire? Je ne pouvais pas me présenter à mon fiancé ainsi … » 

Témoignage de William Norrington, star-loose en devenir pour le magazine BritTeen.

«  Bizutage, maîtres chanteurs, massacreurs de réputations, briseurs de cœur et de vie? Bien sûr que je connais. Les TroubleMakers. N'importe quel idiot du village les connait. Ils vous pervertissent la fille à papa la plus scrupuleuse, vous raillent une Porsche gentiment et vous rendent la vie infernale. Jackson Miller voyez vous, un jeune barmaid pas trop moche de la rue du Triomphe dans ce bar branché. Ben figurez vous qu'il s'est tapé une meuf dans les toilettes comme si elle l'avait ensorceler ou truc du genre. Il est devenu complètement accro et drogué avant de se faire larguer par un simple «  Merci, j'ai bien ri! » La réputation de ce mec est foutu! Pa-thé-ti-que. Bon, sachez que moi-même j'ai été approché par les TroubleMakers pour faire parti de leur groupe. »

Pas encore convaincu? Vraiment? Alors je ne peux vous dire qu'une chose : Prenez votre passeport, votre carte de crédit, une valise pas trop remplie et embarquer pour l'Irlande. Bienvenue à Dublin!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blockquotejustify.forumactif.us
 
•- Contexte-•
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
With or without you :: Like an Irish Coffee :: •- Règles & Contexte -•-
Sauter vers: