AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue à Oxford, nous vous accueillons avec plaisir sur ce merveilleux forum, le thé Earl Grey et les speculoos offerts en prime ! • Toute l'équipe de TTR vous souhaite une Très Bonne Année 2011 !• Aidez-nous à faire connaître le forum en votant pour le top ! Cliquez sur les notes de la P.A ! TEAM WESTWICK •

Partagez | 
 

 Beautiful Day.. | Pv: Alexandre

Aller en bas 
AuteurMessage
June L. Leroy

avatar


MessageSujet: Beautiful Day.. | Pv: Alexandre    Lun 23 Aoû - 19:01

Une belle journée encore perdu à ranger des choses inutiles dans mon appartement alors que je pourrais faire vraiment autre chose de mon temps libre. Je me demandais vraiment à quoi ressembler Dublin car depuis mon arrivée ici, j'ai jamais osé prendre mon courage entre les mains pour m'aventurer seule dans une aussi grande ville. A vraie dire, je suis aussi intelligente qu'un poisson rouge quand il s'agit de lire un plan ou de prendre un bus. Donc je préfère rester chez moi à regarder mes affaires que de me perdre dehors. J'aurais pu appeller mon cousin Ludwig afin qu'il m'emmène quelques part mais je suis sur qu'il devait faire quelque chose avec ce soleil dehors et si j'appellais mon client préféré pour me sortir ? Je pense que je suis trop en bas de la société pour qu'il accepte un tel service.

Les cartons vide d'un coté, les objets servant à rien dans le tas à jeter, les vêtements sale dans un autre tas, je commencais légèrement à me tirer les cheveux tellement que j'en avais marre. Oublier l'angoisse, je sors. Je me fou si je me perd mais si je ne sors pas, je vais devenir bonne à enfermer dans un boite à carton. Même si il n'y a aucun rapport entre la boite et mon appartement mais bon. Je pris donc mon sac a main, un chouchou pour m'attacher les cheveux en descendant les escaliers et mes clefs pour fermer derrière moi.

Je sortais du bus comme une grande devant "The Blue" Brasserie et Glacier. J'étais assez fière de moi de ne pas m'être tromper de ligne afin de me retrouver à l'autre bout de la ville. C'était ma victoire du jour et j'allais surement me répéter plusieur fois que j'étais fière de ma personne. Parfois, je fais pitié, je sais mais je suis seule dans une ville inconue, il faut me comprendre aussi. J'entrais donc dans le Glacié, car c'était surtout pour une bonne glace que j'avais décidé de ce lieu, et choisis une table pour m'asseoir. J'avais bien sur pris une table à l'extérieur, sur la Terasse. Il faisait beau pour une fois et il fallait en profiter. Pendant que j'attendais le serveur, deux jeunes avec un plan a la main passaient devant moi. Ca me rappellait le jour où Alexandre m'avait fait visiter un morceau de Dublin. En parlant de lui, j'aurais pu lui demander si il voulait m'escorter ? Il aurait peut-être accepté de me montrer l'autre face de sa ville. Bonne idée. Je prenais mon portable en main et lui envoyait un message..


SMS : Salut Alex, c'est June.. je suis a la Terasse de The Blue, tu veux me rejoindre ?
Puis tu pourrais m'apprendre des choses en plus de Dublin en même temps ; ) .

Je ne savais pas si il regardait souvent son portable mais j'attendais tout de même une réponse en le laissant a coté de moi sur la table. Le serveur mettait vraiment du temps à venir et je me demandais presque ce qu'il fouttait. Peut-être ne m'avait-il pas vu ? ou alors il servait quelqu'un d'autre ... Je lui laissais le bénéfice du doute le temps que mon impatiente fasse irruption.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Legall

avatar


MessageSujet: Re: Beautiful Day.. | Pv: Alexandre    Mar 24 Aoû - 19:59

    « Tomas, viens un peu par ici s'il te plaît . » je terminais de dresser le modèle de décoration de l'assiette à dessert du soir, en y ajoutant un léger brin de menthe, tandis que mon commis (ou plutôt le sous-chef en fait, enfin peu importe il était sous mes ordres de toute façon) arrivait à grands pas à ma hauteur. Je redressais rapidement le quartier de fraise qui avait glissé au milieu de l'assiette (ce qui était loin d'être très esthétique, mais surtout ce qui risquerait de gâcher ma jolie décoration) et ajoutais en direction de ce dernier : « Comme tu le sais déjà, comme vous le savez tous d'ailleurs, je ne bosse pas ce soir, c'est triste je sais, mais c'est comme ça. Quoi qu'il en soit vous allez devoir vous débrouiller tout seul et je compte sur vous pour servir un repas digne de ce nom ! Les assiettes devront être parfaitement dressées et ne laisser la place à aucune goutte de sauce disgracieuse sur le côté, aie-je été suffisamment clair ? » le principal intéressé me fit savoir que "oui" d'un signe de la tête, ainsi que quelques serveuses qui s'étaient rapprochés de nous entre temps. Satisfait de leur réponse, je posais alors mon tablier et donnais une tape amicale dans le dos de ce cher Tomas qui ne manqua pas de sursauter à ce contact. C'est fou ce qu'il pouvait avoir peur de moi pensais-je, je ne comprenais d'ailleurs pas pourquoi enfin... peu importe. Le temps de faire mes deux ou trois dernières recommandations et d'énoncer quelques vilaines menaces de renvois (oui et bien écoutez quand nous sommes chef d'équipe nous n'avons pas vraiment le choix et puis s'ils se plantaient ce soir, c'est sur moi que le propriétaire du restaurant passerait ses nerfs) et je quittais la cuisine en direction du vestibule qui cachait mes petits effets personnels la journée. En récupérant ma veste, ainsi que mes clefs je ne pus m'empêcher de songer à l'hypothétique désastre de l'énorme banquet de ce soir ainsi qu'aux potentiels répercutions sur mon emploi et mon quotidien. D'un autre côté je me plaisais à penser que si mon cher petit patron n'était pas content de cette soirée, il ne pourrait s'en prendre qu'à lui-même ! C'est vrai quoi, jamais je ne lui avais demandé cette fichue soirée de repos supplémentaire et BON SANG je n'étais pas malade (enfin pas plus que d'habitude du moins) ! Cependant, il s'était inquiété (à tort) d'un ridicule petit saignement de nez qui soit-dit en passant n'était lié qu'à un léger coup de fatigue. De toute manière c'était ma faute, jamais je n'aurais dû lui parler de ma maladie, il n'aurait ainsi jamais eu la (mauvaise) idée de me materner !

    Mais peu importe après tout, il avait décidé de me laisser du temps libre et quitte à ne rien faire de bien concret de ma soirée, autant m'amuser. Ni une, ni deux j'enfilais donc ma veste, saluais la barman (très mignonne d'ailleurs) et sautait sur ma moto, m'apprêtant à la démarrer quand... la sonnerie de mon téléphone portable vint me couper dans mon élan. Je venais de recevoir un sms, génial... Agacé de devoir enlever mes gants et mon casque pour y répondre, je pestais contre l'expéditeur, le maudissant au possible jusqu'à ce que son prénom me radoucisse... Il s'agissait en effet de June qui, visiblement morte d'ennuis me proposait de la rejoindre et de lui faire visiter le reste de la ville. J'avais beaucoup apprécié notre dernière rencontre et sa compagnie m'était agréable, elle me faisait beaucoup rire. C'est la raison pour laquelle je m'empressais de répondre positivement à sa requête.

    SMS : Salut miss (: . Je suis content d'avoir de tes nouvelles et j'accepte ton invitation avec grand plaisir. Le temps de quitter le boulot et j'arrive !

    Une fois le message envoyé, je m'empressais de démarrer et de prendre la direction du Blue, tout en pensant que j'aurais peut-être dû repasser chez moi pour me doucher et me changer. Trop tard, j'étais déjà engagé et j'allais bientôt arriver à notre point de rencontre. Et puis je n'imaginais pas réellement June chipoter pour un détail aussi insignifiant, c'était ridicule, elle n'allait tout de même pas me renifler ? Et puis, je ne sentais pas la friture cette fois, les frites ayant été proscrite du menu du jour !

    Quelques secondes plus tard, j'arrivais à destination et, à peine eus-je le temps de descendre de mon engin que June, assise à la terrasse me fit signe. Je passais alors machinalement la main dans mes cheveux (histoire de les recoiffer un peu) et m'empressais de la rejoindre. Une fois à sa hauteur je me penchais pour lui faire la bise et m'installais à ses côtés avant d'ajouter : « Excuses moi pour ce look pas très glamour, mais je sors tout juste du boulot alors...» j'étais en effet vêtu d'un vieux jean troué et d'un t-shirt délavé, ce qui était asse étonnant de ma part étant donné que je me montre d'ordinaire très soigné. « Enfin bref ! Comment tu vas depuis la dernière fois ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June L. Leroy

avatar


MessageSujet: Re: Beautiful Day.. | Pv: Alexandre    Jeu 26 Aoû - 16:43

Le ventre qui criait Famine ( comme si une glace allait lui remplir le manque de nourriture. ) me faisait monter la moutarde au nez en ne voyant pas le serveur venir vers moi. Bon d'un coté j'attendais peut-être quelqu'un mais ce n'était pas normal qu'il ne vienne pas me voir. Je pense que le fait que je sois serveuse soit la raison du pourquoi je trouvais ça frustrant car nous avons l'obligation d'aller voir chaque clients qui arrivent. Même dans un glacié ! La table vibrait soudainement et je pris mon portable dans les mains pour lire le texto que je venais de recevoir. Alexandre venait d'accepter mon invitation à venir me rejoindre, j'étais contente. Il venait de me faire oublier ce serveur sans aucun esprit professionel pour laisser place à un sourire. Pendant ce temps, je regardais la carte qui se trouvait sur la Table afin de me renseigner sur les glaces qu'ils avaient. Mes yeux suivaient plus les photographies que le texte qui les accompagnait mais je ne doutais pas une seconde qu'elle devait être a d'excellent parfum. Une moto arrivait et je reconnaissais le bruit du moteur avant même que celle-ci montre le bout de son nez. Je posais donc la carte pour me retourner et saluer Alexandre que je voyais descendre de sa bécane. Je donnerais tout pour monter un jour sur un engin comme ça.. pensais-je en regardant, comme toujours, la moto de celui-ci.

Après lui avoir fait la bise, je regardais son look pas très glamour dont il s'excusait et constatais, que même si les vêtements était différent de son habitude, ça lui allait plutôt bien. Puis je n'étais pas du genre a crier horreur quand je voyais des trous dans un tissu, ce n'était pas la fin du monde. " Ce n'est pas grave, j'ai moi-même pas fais d'effort pour m'habiller croyant que j'allais voir personne aujourd'hui ! " lui répondais-je avec un sourire avant de me regarder. J'étais habillé d'un short grisâtre, qui avait fait son temps, accompagné d'un simple débardeur noir mais comme je venais de dire, je ne savais pas que j'allais passé l'aprèm en la compagnie d'Alexandre. " Je commence à m'habituer à la vie de Dublin. Les gens sont pour le moment acceuillant et la Bière fera bientôt parti de mon sang. Et toi ? A part que tu ne veux même pas t'habiller pour venir me voir ! " Je voulais le taquiner sur ses vêtements troué..rien de méchant.

Le serveur arrivait pendant ce temps pour nous demander, d'un ton désagréable, ce que nous voulions commander mais je ne pense pas qu'Alex eu le temps de savoir ce qu'il voulait. Sauf si il est plus rapide que son ombre ? " C'est moi qui paye aujourd'hui ! " Je souriais a nouveau et sortais mon porte-feuille pour confirmer que je lui offrais sa commande. Je devais bien le remercier pour la visite de la dernière fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Legall

avatar


MessageSujet: Re: Beautiful Day.. | Pv: Alexandre    Dim 5 Sep - 14:08

    Même si je ne la connaissais pas depuis bien longtemps, j'avais la prétention d'affirmer que je commençais à bien la cerner et, la réaction qu'elle eut en me dévisageant en souriant de haut en bas, ne fit que confirmer mon affirmation. Loin de se formaliser pour un T-shirt sale ou un jeans troué, June n'en avait en effet rien à faire de l'apparence physique ou vestimentaire des gens, du moins quand ceux-ci prenaient la peine de se laver et de se pomponner un peu de temps en temps, comme tout le monde je suppose. Et puis au fond elle savait pertinemment que je prenais toujours soin de ma petite personne (plus qu'il ne le fallait d'ailleurs) et que je passais des heures dans la salle de bain. Bon d'accord pour la salle de bain elle n'était pas encore au courant, ce qui d'un sens n'était pas plus mal car, il fallait être réaliste ma maniaquerie excessive et mon besoin irrépressible de toujours me sentir propre et parfait sur moi-même pourrait sérieusement la faire flipper. Quoi qu'il en soit elle me notifia, comme pour me rassurer qu'elle non plus n'avait pas fait d'effort vestimentaires particuliers, parce qu'elle ne pensait pas sortir aujourd'hui. Amusé par ces propos, je ne pus refouler plus longtemps ma nature de petit farceur et m'empressais de lui répondre, d'un air faussement choqué.

    « Ainsi donc je ne représente à tes yeux qu'une roue de secours ? un moyen comme un autre de sortir de ton ennui ? Vraiment June...tu me déçois je ne te pensais pas comme ça. Je peux tout aussi bien m'en aller tu sais ? » A peine eus-je le temps de terminer ma phrase que ma sympathique camarade, probablement tout aussi farfelue et dérangée que moi, entreprit de dessiner sur son joli visage de petite blondinette farceuse, une moue triste et désolée. En réponse à cela je m'amusais à froncer les sourcils comme le font généralement les gens lorsqu'ils sont en colère mais... la demoiselle se mit bientôt à éclater de rire, me faisant ainsi perdre mon sérieux légendaire et réduisant à néant mon jeu de vilain petit susceptible en colère. « Oh non June tu abuses... moi qui avais de grands projets d'avenir pour nous, moi qui pensais que nous pourrions former un duo TALENTUEUX, SERIEUX et INOUBLIABLE à l'écran, moi qui croyais que nous pourrions devenir de grands acteurs mondialement connu et reconnu...tu viens de tout ruiner en une seule seconde. Mais que vais-je bien pouvoir faire de toi ?» lui demandais-je théâtralement avant d'éclater de rire à ses côtés. Je me plaisais d'ailleurs à la voir rire de bon coeur... En temps normal, une personne normalement constituée m'aurait prise pour un fou et refusé ma compagnie, mais... June n'était pas une personne banale et tout comme moi, elle savait rire, s'amusait d'un rien et adorait faire la pitre et, c'est sans aucun doute la raison pour laquelle je l'appréciais autant. D'ailleurs ma petite comique préférée s'empressa d'en remettre une couche, lorsqu'elle me décrit sa nouvelle vie à Dublin, citant ainsi et entre autre LA BIERE, et remettant sur le tapis mon actuel manque de classe et de style. Comme pour la taquiner je lui frappais alors légèrement l'épaule avant d'ajouter : « La boisson, tout de suite la boisson, mais tu ne penses donc qu'à cela dis moi ? Ahlala tu es bien comme tous ces jeunes étrangers, insouciants et sur le point de devenir alcooliques. Quant à ma tenue, estime toi heureuse que j'ai pris le temps d'enfiler un pantalon et un T-shirt avant de venir te rejoindre, car j'étais nu sous mon tablier. Oui, oui tu as très bien entendu, j'ai l'habitude de cuisiner nu ! » j'avais dit cela tellement fort que les personnes situées à la table face à la nôtre, ne purent s'empêcher de se retourner vers nous et de laisser échapper un air offusqué ce qui nous fit rire, une nouvelle fois.

    A peine reprenions nous notre souffle que le serveur (qui avait visiblement tout l'air d'un ours mal léché) arrivait à notre hauteur pour prendre notre commande. Venant à peine d'arriver, je n'avais absolument aucune idée de ce dont j'avais envie, ce qui n'empêcha ma charmante camarade de me notifier DEUX FOIS, qu'aujourd'hui elle m'invitait. Sachant pertinemment que refuser l'invitation d'une fille au tempérament de June allait la mettre en colère, j'acceptais en souriant, tout en prenant soin de lui notifier qu'elle ne payait rien pour attendre : « Soit ! offres moi une glace si tu y tiens tellement, mais... je te paierai quant à moi un repas digne des plus grands chefs français ou du moins je te le préparerai. Ceci étant dit je pense que nous savons désormais de quelle manière occuper notre prochain rendez-vous ». Remarquant pourtant que le serveur commençait à s'impatienter sérieusement, et qu'il soupirait de plus en plus, je laissais là mes élucubrations et passait (ENFIN) ma commande, sans oublier d'y ajouter une petite remarque bien salée : « Pour moi ce sera un ICEBERG et avec le sourire si ce n'est pas trop demandé ! » Et toc ! pensais-je. Après tout il l'avait bien mérité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Beautiful Day.. | Pv: Alexandre    

Revenir en haut Aller en bas
 
Beautiful Day.. | Pv: Alexandre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dossier Corruption: Alexandre/Latortue
» Bienvenue à Pierre-Alexandre ...
» Alexandre Tirésias, jeune Jedi gris
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» ITW Alexandre Astier : un film Goldorak ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
With or without you :: The Center :: Dublin's Bay, Côtes de Dublin :: The Blue, Brasserie & Glacier-
Sauter vers: